account_circle
Register
menu
person
Premium Avatar
Log in
Register
Finished - 01:56
Otto Virtanen
7
7
0
0
0
Lucas Pouille
65
63
0
0
0
Tendance des pronostics
31.8% (164)
68.2% (351)
All
Vir
Pou
Reduce
Winner shots
Unforced errors
Aces
Double faults
1st serve %
% first serve points won
Break point saved
Return points won %
Break points won
Points won %
Love games
Set points
Match points
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
All
Pou
Vir
Expand
Break points won
Points won %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Vir
Pou
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
Latest flashs flash
Vincente recadre Rublev : “Cesses de te plaindre” Pour la troisième fois consécutive (Miami, Monte-Carlo, Barcelone), Andrey Rublev a été battu dès son entrée en lice. Alors qu’il espérait se relancer en Catalogne, le Russe s’est incliné en deux manches face à l’Américain Brandon Nakashima, 87e mondial (6-4, 7-6 en 1h53). Le Russe, en grave crise de confiance depuis sa disqualification à Dubaï (face à Bublik en demi-finale), traverse probablement la pire période de sa carrière. Alors qu’il nous avait habitué à beaucoup jouer et gagner, le numéro 8 mondial semble incapable de contrôler ses nerfs. Pestant à la moindre faute, Rublev continue de s’auto-détruire match après match. Lors de son rendez-vous manqué à Barcelone (2eme tour), son entraîneur, Fernando Vicente, a tenté de le raisonner : “La seule façon de gagner est d’arrêter de te plaindre. Cesses de te plaindre”. Incapable d’écouter son mentor, le Russe a continué à perdre ses nerfs. Il s’enfonce toujours un peu plus dans le doute et la défaite.
Sabalenka, une vainqueure et amie sonnée : “Je suis sur le point de pleurer” Aryna Sabalenka s’en est sorti. Pour son premier match sur ocre de la saison, la numéro 2 mondiale a souffert. Opposée à son amie de toujours, Paula Badosa, la Biélorusse n’est pas passée loin de l'élimination. Finalement, elle a profité de l’abandon de l’Espagnole en milieu de dernière manche suite à une blessure à la jambe gauche (7-6, 4-6, 3-3 ab.). Qualifiée pour le prochain tour, la championne du dernier Open d’Australie a surtout semblé affectée par l’issue de la rencontre. Après avoir vu son amie (Badosa) exploser en pleurs dans ses bras (voir vidéo), Sabalenka n’a pas caché son propre désarroi : “ Pour être honnête, je suis sur le point de pleurer. Je me sens tellement mal pour elle. J’aime cette fille. Je n’ai aucune émotion en ce moment. Je ne suis pas heureuse. Je ne suis pas triste. Je veux juste dire merci aux gens qui sont restés jusqu’à la fin. Merci beaucoup…”
En pleurs, Badosa abandonne encore C’était le choc de la journée de mercredi à Stuttgart. Ce deuxième tour entre Aryna Sabalenka et Paula Badosa avait de quoi intriguer les spécialistes. D’un côté, Sabalenka, numéro 2 mondiale, championne sortante de l’Open d’Australie et finaliste des trois dernières éditions du tournoi allemand. De l’autre, Paula Badosa, la prodige espagnole, ex numéro 2 mondiale (aujourd’hui 93e) qui peine à revenir en raison de multiples blessures. On peut aussi préciser qu’il s’agissait d’un match entre deux joueuses très proches, meilleures amies dans la vie. En bref, tout était réuni pour assister à un grand match. Ainsi, pendant un peu plus de 2h, c’est bien ce que l’on a vu. Les deux amies se sont rendues coup pour coup sur un Centre Court survolté. Après un premier set de haute volée remporté par la Biélorusse (7-6), l’Espagnole a immédiatement riposté en s’adjugeant le second acte (6-4). Retrouvant le tennis qui l’avait amené jusqu’au top 3 mondial, Badosa semblait se diriger tout droit vers une victoire majeure. Breakant rapidement, elle allait se détacher (3-1). Malheureusement pour elle, son physique l’a rattrapé et l’Espagnole a été contrainte d’abandonner (à 3-3 dans le dernier set). A l’issue de la rencontre, Paula Badosa n’a pu cacher son désarroi, éclatant en pleurs dans les bras de son adversaire et amie. Il s’agit déjà du troisième abandon de l’espagnole en 2024. Une question se pose : a-t-elle le physique pour tenir la cadence du haut niveau ?
En spécialiste de l’ocre, Ruud analyse la qualité de la surface à Barcelone : “La terre battue est un peu différente ici” Casper Ruud retrouve son statut de valeur sûre du circuit. Après une saison 2022 aussi impressionnante que bluffante (50 victoires, 3 titres, 2 finales en Grand Chelem, 1 finale au Masters), le Norvégien n’avait pas réussi à enchaîner. Malgré une finale à Roland-Garros, il avait moins convaincu. Cette année, Casper Ruud est reparti sur d’excellentes bases. Finaliste à Los Cabos, à Acapulco et surtout à Monte-Carlo, le Norvégien impressionne. Son classement ATP le montre bien. 12e mondial à la fin du mois de février, il est désormais 6e. Mieux encore, le double-finaliste de Roland-Garros est classé 4e à la race (classement calculé sur les résultats de la saison en cours et comptant pour la qualification au Masters). Vainqueur sans briller d’Alexandre Muller lors de son entrée en lice à Barcelone (6-3, 6-4), Ruud s’est dit satisfait. Interrogé par la presse sur son adaptation à la terre Catalane, le numéro 6 mondial s’est montré élogieux : “La terre battue est un peu différente ici à Barcelone. C’est une très bonne terre battue. Il n’y a rien à redire. Mais elle est un peu plus vivante, un peu plus sèche, plus rebondissante… quand il s’agit de terre battue, il n’y a pas beaucoup de différences, mais on peut les sentir ici et là. [...] C’est toujours difficile de remettre les compteurs à zéro et de se préparer pour un nouveau tournoi. Je suis très heureux d’avoir gagné.” En huitième de finale, Casper Ruud défiera Jordan Thompson, 33e mondial.
Vainqueur, De Minaur rend hommage à Nadal : “Le résultat aurait été complètement différent” Alex De Minaur, numéro 11 mondial, connaît sa meilleure saison en carrière. Déjà tombeur de sept membres du top 15 mondial depuis janvier, l'Australien joue beaucoup et gagne beaucoup (23 victoires en 29 matchs). Porté par un tennis de grande qualité, le natif de Sydney est l’un des hommes en forme de l’année. Vainqueur d’un Rafael Nadal en rodage (7-5, 6-1), Alex De Minaur s’est surtout réjoui de ne pas avoir affronté l’Espagnol quelques années plus tôt : “Je suis très, très heureux de ne pas avoir eu à jouer contre Rafa sur terre battue quelques années plus tôt. Le résultat aurait été complètement différent !”  Sans faire offense au numéro 11 mondial, il a probablement raison.
Top des commentaires comments
Considering rafa is playing one of the quickest players on tour and that this is only his 3rd tour match in well over 300 weeks I don't think this is too bad. Not too say I wouldn't have liked to see
5 thumb_up
Christine N Christine N
I said earlier that Rafa would win in 3 sets & I still believe he can
4 thumb_up
Aladdin Sane Aladdin Sane
Rafa never lost a 2R match at Barcelona before. It's really heartbreaking to see my idol going down like this. But I guess, if this is what it takes for him to be 100% fit for French Open then I will
3 thumb_up
Sabah_Kazmi Sabah_Kazmi
It was just one break . Rafa will come back to win
2 thumb_up
Richard R. Richard R.
Let's just say Trevisan is a better clay courter and played as such and Naomi has yet to master the surface.
2 thumb_up
tiarastar008 tiarastar008